La Lanterne Rouge

La Lanterne Rouge

Warning: Geek Inside

Publié le par Nanawel
Publié dans : #musique | #streaming | #open-source | #java | #navigateur | #web | #linux

subsonic.png

La version 4.5beta2 de Subsonic vient de sortir il y a moins d'une semaine. Je comptais présenter sous peu ce soft indispensable et extrêmement bien conçu en y ajoutant un petit tutorial de ma fabrication (valeur ajoutée quand tu nous tiens), mais cette beta vient de rendre inutile ce dernier point, et par là-même d'avancer ma présentation. Je m'explique.

 

Tout d'abord, Subsonic est le compagnon idéal de ceux qui préfèrent avoir leur musique chez eux plutôt que de compter sur un service privé en ligne (qui, en plus d'imposer de la publicité tous les deux titres, voit ses termes d'utilisations changer chaque semaine).

C'est donc une plateforme de streaming installable sur sa propre machine (chez soi, sur un serveur dédié, etc.) et proposant une interface claire, simple et skinnable pour parcourir sa bibliothèque, lire ses musiques, créer ses playlists, télécharger ou téléverser(1) des fichiers, administrer ses podcasts... et tout cela depuis un navigateur, de n'importe quel PC (ou mobile iFoune et Android) connecté au Net.

Bien sûr, il faut posséder la musique pour la diffuser, et rien n'empêche de s'en servir pour diffuser la musique de Barbe Noire, Jack Sparrow et j'en passe, mais c'est une autre histoire. (ah on me souffle dans l'oreillette que ce n'est pas de la musique pirate mais "piratée", mes excuses donc au syndicat du crime en haute mer)

subsonic preview

Il intègre une gestion des utilisateurs auxquels l'administrateur peut donner des permissions (pouvoir écouter mais pas télécharger par exemple(2)), une zone de discussion instantanée (chat), des statistiques sur les écoutes, la gestion des couvertures d'albums, un moteur de recherche, un système de notation... bref. Je m'arrête ici mais vous comprendrez que c'est simplement énorme en termes de fonctionnalités.

Si en plus j'ajoute que cette application est gratuite, libre (GPLv3), et multiplateforme (en même temps quoi de plus normal pour une webapp en Java), alors là je conseille de commencer par se pincer pour être sûr de ne pas rêver. (aïe)

 

Mais si je bouscule mon planning (ha ha) et en parle aujourd'hui, c'est que cette dernière beta corrige enfin un point assez gênant jusqu'ici pour les utilisateur du manchot libre. En effet, Subsonic sur Debian était d'une facilité enfantine à installer (dpkg -i subsonic_x.x.deb) mais tournait ensuite avec les droits root.

Oui, pour une application web c'est assez gênant, même si j'imagine que le moteur est bien codé derrière. Cela dit, moi je n'y faisais pas confiance, et avais donc modifié la config pour qu'il utilise un utilisateur créé pour l'occasion : subsonic. Celui-ci faisait partie du groupe audio ainsi que du groupe ayant accès aux montages Samba sur mon NAS, mais à rien d'autre. Je comptais donc expliquer quels étaient les quelques paramètres à changer, fichiers à éditer et commandes à exécuter pour obtenir la même chose sur une installation de base.

Ce n'est plus nécessaire car Subsonic crée désormais lui-même cet utilisateur restreint et l'utilise pour exécuter le daemon. Enfin !

À cela s'ajoutent le support de l'UTF-8 pour les index de recherche et du streaming des vidéos en plus de l'audio (depuis la version 4.4; le bitrate est paramétrable presque à la volée pendant la lecture). N'en jetez plus.

 

Moi Subsonic, je suis venu, j'ai vu, j'ai écoutu, et je suis même allé jusqu'à faire une petite donation au développeur, qui franchement nous offre là une application dont la qualité n'a rien à envier à celles de (trop) nombreuses applications payantes. Chapeau.

 

Pour télécharger le binaire/package pour votre OS, c'est ici.

Pour la plateforme de démonstration c'est là.

Et enfin pour les sources, c'est sur SourceForge bien sûr.

 

 

 

(1) Les gens normaux disent "uploader", et franchement je les comprends.

(2) Bien que l'on sache que l'écoute nécessite le téléchargement. Ce qui est dit par là est qu'il n'est pas possible de télécharger "simplement" : clic, enregistrer sous, clic.

Commenter cet article